Déjà vu


Si le film ne s'affiche pas, actualisez le plug-in Flash ou changez de navigateur.
Le film est présenté ici dans son entièreté, en HD (à activer).
Il est aussi possible d'activer les sous-titres (bouton "menu" puis relancer).

If the movie does not appear, update the Flash plugin or choose another browser.
The films are shown entirely and most of the times in HD (to switch on).
It is possible to set the subtitles in the 'menu' button, then restart.
"Déjà vu" by the Atelier Collectif, 35 mm, colour, 19'53'', 2008
En partenariat avec
Mordalia


Tout commence comme le plus typique des polars : un ex-flic détective, des gangsters, une femme fatale, un flic pas clair. Une rhétorique et une mécanique narratives huilées comme un pistolet automatique. Sauf que le héros meurt après quelques minutes de film et que soudain la machine s'emballe et répond à une toute autre logique...
Le projet de départ se présente comme une parodie, mais rapidement le spectateur comprend qu’il a affaire à un dispositif narratif basé sur une combinatoire ludique : le récit bégaye et propose à chaque fois une issue nouvelle. L’histoire culmine avec la dernière séquence où les trames se télescopent dans une course-poursuite burlesque et spectaculaire.



Everything starts like most crime films : an ex-cop detective, gangsters, a femme fatale, a dirty cop. Well-oiled rethoric and narrative mechanics like a well-oiled automatic weapon, except that the hero dies after a few minutes of film and that all of sudden the machine goes bonkers and respond to a whole other logic...
The project at the beginning lokks like a parody, but quickly the viewer understands that they are dealing with a narrative based on a crazy combination : the story stutters and suggests a new resolve every time. The story culminates with teh last sequence where wires cross in a burlesque and spectacular chase scene.















Scénario

Réunion scénario



Story board

Animatique

 

Scénographie













 

 

Tournage









Post-production




 

Sonorisation




 

DÉJÀ VU

Réalisation / Direction : Atelier Collectif (à peu près 80 créateurs - about 80 creators -coordination et/and direction: William Henne & Caroline Nugues)
Scénario / Screenplay : William Henne, Olivier Navez, Caroline Nugues.
Langue originale des dialogues / Original language : Français/ French
Titre anglais/ English title : Déjà vu
Genre : Animation
Synopsis / Synopsis : Tout commence comme le plus typique des polars : un ex-flic détective, des gangsters, une femme fatale, un flic pas clair. Une rhétorique et une mécanique narratives huilées comme un pistolet automatique. Sauf que le héros meurt après quelques minutes de film et que soudain la machine s'emballe et répond à une toute autre logique…
Character & b ackground design : Atelier Collectif .
Images / Camera : William Henne.
Animation / Animation : X. Bernapel, J. Bigoteau, S. Hamaya, W. Henne, É. Molenberg, C. Nugues
Montage / Editing : William Henne, Caroline Nugues, Clémentine Robach.
Son / Sound : Simon Elst.
Voix / voices : Antoine Vandenberghe, Pascal Gruselle, Sabrina Lucot.
Musique / Music : Thomas Giry.
Coordination : William Henne & Caroline Nugues
Format de la copie / Projection format : 35 mm - Beta SP
Son / Sound format : Stereo
Format pour la sélection / Selection format : DVD PAL
Durée / Running time : 19'53''
Technique : Stop motion
coût /cost : 735,00 € - 25,00 €
Production / Production : Zorobabel en partenariat avec Mordalia avec l'aide de la Communauté Française et de la Cocof.
Contact : William Henne / Delphine Renard
Rue de la Victoire 132
1060 Bruxelles
tel/fax : 32 2 538 24 34
zorobabel@zorobabel.be
www.zorobabel.be
Année de production / Year of production : Bruxelles / Brussels – 2008
Commentaire/Commentary
Le projet de départ se présente comme une parodie, mais rapidement le spectateur comprend qu’il a affaire à un dispositif narratif basé sur une combinatoire ludique : le récit bégaye et propose à chaque fois une issue nouvelle. L’histoire culmine avec la dernière séquence où les trames se télescopent dans une course-poursuite burlesque et spectaculaire.
Biographie / Biography :
L’Atelier Collectif est un lieu de formation à l’animation, qui rassemble des non-professionnels unis autour de projets de courts métrages d’animation en équipe. Toutes les décisions sont prises en commun depuis le scénario jusqu’à la sonorisation. Ces films sont réalisésavec des moyens professionnels et finalisés en 35 mm. Ils ont récoltés une vingtaine de prix (Bruxelles, France, Russie, Portugal, Japon, etc.). Ces projets sont coordonnés par William Henne, cinéaste, éditeur, auteur de bande dessinée et co-responsable de Zorobabel. "Déjà vu" est le huitième film de l' "Atelier Collectif".
The ‘Atelier Collectif’ (Collective Workshop) is an animation workshop for non-professionals, gathered around animated short film projects. Every decision is taken by the group, from the script to the sound design. These films are created with professional means and transferred to 35 mm film. They collected about 20 prizes ( Brussels, France, Russia, Portugal, Japan, etc.) These projects are coordinated by William Henne, filmmaker, publisher, comic book author and co-director of Zorobabel. 'Déjà vu' is the eighth film of the 'Collective Workshop'.

Les participants : Alex Dumont, Alexandre Mihaïloiski, Alexis Gachet, Amélie Agot, Amélie Harrault, Antoine Vandenberghe, Aurélie Brisart, Aurélie Wancket, Aurore Rigolet, Béatrice Piffert, Bruno Van Achter, Caroline Nugues, Catherine Myslinski, Christian Jeanfils, Clarisse Barattucci, Clémentine Robach, David Gillain, David Mendlewicz, David Sohet, Delphine Leva, Didier Goffar, Éléonore Molenberg, Elisabeth Aksajef, Elsa Dromelet, Émilien Delzenne, Florence Vangansenwinkel, François Neycken, Fred Jacques, Gaetane Meurice, Grégoire Lemaître, Jean Magos, Jérémie Bonmariage, Joachim Badenhorsdt, Jonathan Garcia Ocete, Julien Bader, Juliette Bigoteau, Laetizia Giorgi, Laura Bonami, Laure Clemansaud-Madia, Laurent De schepper, Laurent Dryon, Linh Truong, Lionel Houchart, Loïc-audry Droumart, Lucas Van Humbeeck, Ludovic Leyens, Marie-Christine Gauthier, Mathieu Michel, Mathilde Reumont, Maxime Labbé, Michel D’Agostini, Nico Roig, Olivier Navez, Pascal Gruselle, Patrick Hage, Pauline Mahieux, Raphaël Carboni, Raphaël Hallebardier, Roland Voglaire, Sabrina Lucot, Sandra Chabert, Sarah Vos, Satoshi Hamaya, Simon Elst, Simon Leens, Sophie Delfosse, Stéphanie Pasteels, Sylvie Denille, Thomas Detourbe, Thomas Giry, Thomas Ritucci, Thomas Sprumont, Tonia Sardella, Tonia Sardella, Ulysse Debouny, Valérie Solie, Véronique Borguet, Vincent Pirmez, Virginie Gouverneur, Wendy De Néve, William Henne, Xavier Bernapel, Yann Bonnin, Yvan Ceustermans.

Filmographie/Filmography :
« Barbe Bleue » 35 mm 15’10, 2000 - « Le petit théâtre mécanique » 35 mm, 7’30, 2002 - « Le complot de famille » 35 mm, 6’00’’, 2003 - « Jan Herman » 35 mm, 9’00, 2003 - « Transit » HD, 23’30’’, 2005 - « Otomi » 35 mm, 14’30, 2005 - « Le diagramme du migrant » Flash, 2’00, 2006 - « Déjà vu » 35 mm, 19’53, 2008 - « Kill the surfers », HD, 3’23’’, 2009 - « L’affaire Ghinzu », HD, 16’20’’, 2010 - « Kimiko», HD, 3’23’’, 2011 - « Kin», 35 mm, 11’00’’, 2011 - « Pigmaleón », 35mm, 4’45’’, 2011 - «Quand j’étais petit, je croyais que», HD, 52 X 45’’, 2011-2012.